Comprendre l'électricité statique

Définition de l'électricité statique

Statique signifie stationnaire.

L’électricité statique est une charge électrique stationnaire. Tous les matériaux sont composés d’atomes. L’atome est la plus petite partie d’un matériau contenant les mêmes propriétés que ce matériau.

Chaque atome est composé d’un noyau positif chargé, autour duquel gravitent un ou plusieurs électrons négatifs.

Au repos, le noyau positif chargé équivaut à la somme des charges négatives des électrons qui gravitent autour de lui. La charge est donc neutre.

La perte ou le gain d’électrons par le noyau crée un déséquilibre. Un atome qui perd un ou plusieurs électrons possède donc une charge positive. En revanche, un atome qui en gagne un ou plusieurs possède une charge négative et s’appelle un « ion ».

Il existe deux types de charges uniquement : positive ou négative.

Les charges similaires se repoussent et les charges opposées s’attirent.

Comment se crée l'électricité statique ?
Matériaux conducteurs et non conducteurs (isolants)
Quelle est la conséquence ?
Comment maîtriser l'électricité statique ?

Applications

Le domaine est vaste. Chaque process est particulier et demande le savoir-faire de votre conseiller technico-commercial pour déterminer le type de barre antistatique à utiliser et son emplacement dans la ligne de production.

La gamme SIMCO est très large et couvre tous les besoins des industriels pour tous les domaines d’applications : Injection / extrusion / soufflage / emballage / textile / conditionnement / imprimerie / arts graphiques / décoration / peinture / médical / électronique / automobile / papeterie / alimentaire /….